Slide background

La construction et la rénovation d’habitation : une première réponse à vos questions !

FAQ Foire Aux Questions

RT2020 et BPOS : bâtiment à énergie positive

La RT 2020, prévue pour une application en 2020, a pour objectif la division par 4 des consommations d’énergie.

Cette réglementation relativement prochaine (moins de 10 ans) viendra succéder à la RT 2012.

La RT 2020 exigera d’un bâtiment qu’il produise plus d’énergie qu’il n’en consomme !

Alors que la RT 2012 a pour base la maison basse consommation (BBC), la RT 2020 devrait avoir pour base les maisons passives et les Bepos ou BPOS (Bâtiment à énergie positive) devraient être la norme.

Le but d’une maison passive est de consommer le moins possible d’énergie, cela grâce à une bonne isolation, des systèmes thermiques performants et des apports solaires optimisés.

Un label « Passivhause » existe déjà en Allemagne. En France, suite au Grenelle de l’environnement, ce label devrait fortement inspirer la future règlementation thermique RT2020. Le stade suivant est celui de la maison à énergie positive

Voici les principales exigences du label Passivhause :
Consommation de chauffage < à 15kWh/(m².an) (soit 3,3 fois moins qu’une maison RT2012)
Etanchéité de 0,6 volume/h à une pression de 50pa
Consommation d’énergie finale totale (chauffage, eau chaude, ventilation, électroménagers, etc…) de 120kWh/(m²/an). Attention, un facteur de 2,55 est en place pour l’électricité, la consommation en électricité est donc limité à 44kWh/(m².an)

Le concept de la Maison passive est que la chaleur dégagée par l’intérieur de la maison (êtres vivants, appareils électriques) et celle apportée par l’extérieur (ensoleillement) suffit à chauffer l’habitation. Un bâtiment occupé qui ne perd pas la chaleur interne n’a pas besoin de chauffage pour rester agréable à vivre. Le chauffage du logement ne sert qu’à compenser les pertes de chaleur.

Différence entre viabilité et VRD ?

La viabilité concerne le terrain, les VRD concernent la maison :

Assurer la viabilité d’un terrain, c’est le raccorder aux réseaux nécessaires afin de lui amener l’eau, l’électricité, le téléphone, l’assainissement des eaux usées et, éventuellement le gaz (pose des compteurs en bordure de terrain ainsi que les arrivées et évacuation des eaux).Plus les lignes existantes des réseaux sont éloignées de votre terrain, plus le coût sera élevé.

Reste le raccordement de ces compteurs à la maison :
Les VRD (Voirie et Réseaux divers) permettent de raccorder non plus votre terrain mais votre maison à l’électricité, à l’eau, au réseau d’évacuation des eaux usées (raccordement entre la logette disposée en bord de terrain et la maison par une tranchée dans laquelle passent tous les cables et tuyaux)

Le terrassement permettra ensuite d’enterrer ces gaines et de remettre en état le chantier.

Etude de sol

Déterminer le risque encouru à construire sur un sol, une région en particulier peut être déterminant dans certains cas.

Réalisée par un géotechnicien, l’étude de sol permet d’orienter les choix techniques de la construction et la profondeur des fondations.

• Etude de faisabilité du projet et prélèvements sur le terrain

• Etude cartographique et données géologiques

• Forage et essais en laboratoire

• Contrôles en cours de chantier etc…

VI2A et ses partenaires vous aident à choisir  les solutions les mieux adaptées pour le terrassement et les fondations en fonction de votre projet, de la nature de sol et de l’environnement de votre terrain.

 

Vide sanitaire

Lors de la fondation, construire son plancher sur un vide sanitaire permet de mieux assainir sa maison :

Grâce au vide sanitaire, le plancher du rez-de-chaussée, surélevé d’au moins 20 centimètres, est alors mieux ventilé.

L’isolation entre le plancher et le sol est améliorée et les remontées d’humidité depuis la terre sont éliminées.

Des bouches d’aération permettent une ventilation naturelle et des grilles robustes empêchent l’introduction d’insectes ou animaux.

Indispensables sur sols humides ou perméables, le vide sanitaire présente un surcoût :

VI2A étudie votre terrain et la nature de votre sol afin de garantir la meilleure protection pour votre maison.

Avantages Maitre d’oeuvre

Le maitre d’oeuvre présente de nombreux avantages et notamment une plus grande transparence dans le coût réel des travaux et la connaissance de tous les intervenants sur votre projet :

  Vous gardez un regard sur tous les aspects techniques et financiers

  Vous recevez un chiffrage détaillé par corps d’état

Vous n’avez qu’un seul et unique interlocuteur du devis jusqu’au parfait achèvement des travaux.

  Vous connaissez chaque artisan et vous recevez leurs assurances Décennale et Responsabilité civile à jour ainsi que celles du maitre d’oeuvre.

  Vous ne payez qu’une fois les travaux effectués et vérifiés

  Vous profitez d’un meilleur rapport qualité/prix

La construction de maison en brique

Pose de briques isolantes

Construire sa maison en brique :

La terre cuite apporte du confort et de la sécurité car c’est un matériau isolant qui respecte parfaitement l’environnement.

• Meilleure résistance thermique que le moellon : le mur en brique vous préserve des fortes températures. Une maison fraîche l’été et isolée l’hiver.

• Sa structure alvéolaire lui confère un pouvoir très isolant et amènent une forte stabilité à la construction

• Matériau naturel non toxique et non polluant

• D’origine minérale, elle ne risque aucune attaque de moisissures ou de champignons. Elle est non combustible et non inflammable.

Sain et protège contre l’humidité et la condensation : La brique absorbe l’humidité ambiante et la diffuse vers l’extérieur. La paroi « respire » et vous apporte un grand confort intérieur.

La brique collée est la toute dernière technique de pose :

Elle se pose sans joint, à la colle et impose l’utilisation du laser pour la pose du 1° rang.

Les maisons VI2A sont réalisées avec cette technique, garantissant ainsi une rectitude parfaite et un engagement de qualité.

Permis de construire ou Déclaration de travaux ?

construction d'une maison individuelle

Construction, extension ou rénovation, le permis de construire (PC) ou la déclaration préalable de travaux (DP)sont des formalités à ne pas négliger:

Ils permettent à l’administration de vérifier qu’un projet de construction respecte bien les règles d’urbanisme en vigueur.

 

Permis ou Déclaration ?

Extension >5m² mais <20m² (*)

Construction ou extension >20 m² (*)

Piscine non couverte

Clôture

Travaux de ravalement

Transformation d’un local commercial en local d’habitation(sans modification des structures porteuses ou de la façade du bâtiment)

PC

NON

OUI

NON

NON

NON

NON

DP

OUI

NON

OUI

OUI

OUI

OUI

(*) Le seuil de 20 m² est porté à 40 m² si la construction est située dans une zone urbaine d’une commune couverte par un plan local d’urbanisme (PLU) ou un document assimilé (par exemple, un plan d’occupation des sols). Toutefois, entre 20 et 40 m² de surface de plancher ou d’emprise au sol, un permis de construire est exigé si, après réalisation, la surface ou l’emprise totale de la construction dépasse 170 m².

À noter : le recours à un architecte pour réaliser le projet de construction est obligatoire dès lors que la surface de plancher ou l’emprise au sol de la future construction dépasse 170 m².

Qu’est-ce que la RT2012 ?

RT2012

La réglementation thermique 2012 (RT2012) :

Applicable depuis le 1° janvier 2013, elle a pour but de fixer une limite maximale à la consommation énergétique des bâtiments neufs pour le chauffage, la ventilation, la climatisation, la production d’eau chaude sanitaire et l’éclairage.

La RT 2012 oblige et garantit :

• une isolation performante
• le traitement des ponts thermiques
• une ventilation (VMC) optimisée
• l’utilisation d’au moins 1 énergie renouvelable
• un système de chauffage performant
• une surface minimale de parois vitrées

Un test de perméabilité en fin de construction vérifie que votre construction est bien conforme aux exigences de la règlementation et vous donne une mesure de votre consommation énergétique. Une attestation vous est délivrée en fin de chantier.

L’orientation de la maison, l’architecture et la répartition des pièces, la mise en place d’espaces tampons (garage, buanderie) au nord sont des points très importants à prendre en compte lors de votre construction.

Nouvelles technologies et énergies renouvelables

plancher chauffant

De nouvelles technologies et l’utilisation d’énergies naturelles (énergies renouvelables) permettent la réduction de vos consommations d’énergie :

• Pompe à chaleur,

Géothermie, aérothermie

• Chauffe-eau thermodynamique, chaudière à condensation

Plancher chauffant

• Ballon d’eau chaude solaire

Poêle à pellets (ou à granulés), poêle à bois

• Panneaux photovoltaïques

• Cuve de récupération des eaux de pluie etc…

De nombreuses solutions s’offrent à vous, contactez VI2A pour vous renseigner.

Qu’est-ce que le BBC ?

performance énergétique

Règlementation RT2012 et BBC ?

Avant le 1° janvier 2013, le label BBC (Bâtiment Basse Consommation) était délivré aux logements dont la consommation moyenne d’énergie primaire ne dépassait pas 50 kWh/m2/an.

Soit 2 à 3 fois moins d’énergie consommée que pour une construction « standard » suivant la règlementation thermique RT2005.

Depuis le 1° janvier 2013, la mise en oeuvre du Grenelle de l’Environnement a généralisé la construction des bâtiments basse consommation (BBC) en renforcant la règlementation thermique pour les constructions neuves. La RT2012 oblige donc à construire des maisons BBC !

Avec + de 15 années de construction de maisons individuelles et + de 6 ans de constructions de maisons BBC, Jean-Philippe VITULANO, maitre d’oeuvre indépendant, met à votre disposition son savoir-faire et son expérience dans les habitations basse consommation.